Comparatif entre l’«Air Jibe » en windsurf et le « 180 frontside» en skateboard

 

Sponsors

 

Beaucoup de gens pratiquent le skateboard et d’autres la planche à voile mais pourtant peu de personnes remarquent les points communs entre ces deux sports.  Aujourd’hui je vous propose donc de mettre en évidence les points communs entre  ces 2  figures:

L’Air Jibe en windsurf et le 180 frontside en skate,  tout en essayant de vous expliquer comment passer l’Air Jibe.

 

Il y aurait  3 points communs entre ces deux figures qui au final, se ressemblent, selon moi, beaucoup.

 

1er point : l’impulsion.

2ème point: l’orientation du regard à l’impulsion pour engager la rotation.

3ème point: le ciseau avec les jambes pour réaliser la rotation.

 

1er point commun : Sur l’impulsion,  tirer sur la jambe avant et garder la jambe arrière assez tendue  pour engager le ciseau.

 

 

 

Avant d’engager la rotation il faut être au planning. Pour commencer vous pouvez vous aider avec un clapot. Une fois le clapot repéré il faut d’abord chercher à décoller avant de tourner sinon la rotation va être stoppée. Pour donner une bonne impulsion il faudra effectuer une flexion – extension et tirer sur sa jambe avant puis décoller la planche de l’eau.

Pour l’Air Jibe, il ne faut pas  ramener le talon de la jambe arrière sous ses fesses sinon vous ne pourrez pas engager le ciseau avec vos jambes. Il faut donc garder la jambe arrière plus ou moins tendue.

 

2ème point commun : rotation de la tête vers l’arrière à l’impulsion, la tête tourne pour regarder la zone d’atterrissage ce qui fait aussi tourner les épaules et donc permet d’engager le demi-tour.

 


 

3ème  et dernier point commun : action de ciseau avec les jambes pour permettre à la planche de tourner.

 


 

 

Pour faire pivoter le flotteur il faut faire l’action de ciseau avec vos jambes, ce qui consiste à pousser avec la jambe avant et tirer avec la jambe arrière, le ciseau est plus visible en skate. Dans le même temps il faut commencer à passer la main arrière de l’autre coté du wishbone.

Une fois que la main avant est passée de l’autre coté du wish il faut ensuite essayer de passer la main arrière tout en continuant la rotation.

 

Cependant, j’ai aussi relevé quelques points divergeants

 

1er Point Divergeant : position des bras

 

Sur les photos proposées ci-dessous, l’action des bras est très différente ; en skate les bras sont écartés pour garder le maximum d’équilibre en l’air alors qu’en planche il faut rester compact et garder le corps très près du mât pour pouvoir passer ses mains.

En ce moment, c‘est ce qui me pose problème j’arrive à tourner le floteur mais pas à passer mes mains. Les transferts du skate vers la planche ont donc leurs limites !

 

 

La réception se fait en switch. Il est donc préférable de savoir naviguer en pieds inversés avant de faire l’Air Jibe mais ça vient tout seul. Pour la réception il faut tenter de conserver le poids du corps sur l’avant, car en situation inverse (en arrière) c’est l’éjection assurée  du floteur. De plus, si vous êtes en avant, la réception se fera  sur le « nose » et pas à plat et par conséquent, vous vous poserez plus doucement et  ne vous blesserez pas.

 

2nd Point divergeant : sur nos deux tricks, à la réception, le corps est moins sur l’avant en skate comparativement au windsurf.

 

En effet,  comme vous posez les 2 roues et non le nose, un engagement trop prononcé risquerait  de vous faire subir  l’effet « peau de banane », les boards (flotteur & skate)  ne réagissant pas de la même manière au contact de l’eau ou du béton !

 

 

 

Pour finir, il faut abattre pour récupérer du vent et repartir en switch puis remettre ses pieds dans le bon sens.

 

Voilà, n’hésitez pas à réagir à cette vision des moves. La partagez-vous ?

 

 

Riders Team EW : Noah & Jules    

Copyright  : Eric Bellande / Jules Cachat      

Textes et Montages : Jules Cachat
 

3 réponses sur “Comparatif entre l’«Air Jibe » en windsurf et le « 180 frontside» en skateboard”

  1. Salut, pas mal le petit comparatif, moi je fais pas de skate mais c’est intéressant en tout cas.

    Il y a juste un point ou je suis pas tout a fais d’accord, c’est au niveau de l’impulsion ou tu dis qu’il faut tirer sur la jambe avant…
    Moi je passe aussi les air jibes, les spocks… mais je trouve que en tirant aussi fort sur la jambe avant cela rend la réception plus difficile car plus tu monte haut a l’impulsion plus tu perd de vitesse en glisse arrière après.

    Pour l’air jibe ce n’est pas trop grave, mais après pour spock ou 540 cela pose plus de problème…

    Moi j’ai plus l’impression que mon impulsion vient plus de ma jambe arrière et il faut surtout être très tonique à l’impulsion !

    Ce qui est aussi super important c’est la position du corps avant l’impulsion, bien se redresser, rapprocher les deux mains plus près du wish (surtout la main avant)

    Il faut aussi bien penser à son centre de gravité pendant l’air jibe, il faut essayer de pivoter autour du mât mais sans trop s’en éloigner ! Le ciseau avec la jambe arrière est très important !

    Et aussi dès l’impulsion penser à tourner la tête et à lacher tout de suite la main arrière et essayer de rattraper soit le mât au mieux le wish le plus vite possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *