Victor Rosette rentre dans le team Espace Windsurf

 

victor profil
02/08/1997

Basse-Normandie

Troisième année

 

 

 

 

 

Espace Windsurf (EW): À quel âge as-tu commencé à naviguer ?

Victor Rosette (VR) : J’ai commencé réellement à naviguer à l’âge de douze ans, en août 2009. J’avais déjà fait quelques stages de planche au club de l’ASSUN Voile.

 

EWSur un mois, combien de jours es-tu sur l’eau ?

VR : Je navigue 2 à 4 jours par semaine en fonction du vent, donc environ une douzaine de jours par mois.

 

EWComment te déplaces-tu sur ton spot ?

VR : Je vais sur mon spot en voiture ou à vélo, cela dépend de la disponibilité de mes parents.

 

EW: De combien de temps as-tu besoin pour te déplacer sur le spot le plus proche ?

VR : Je mets environ 25 minutes en vélo et 10-15 minutes en voiture pour me déplacer sur le spot le plus proche : Urville-Nacqueville.

 

EW: Qu’es-tu en train de travailler ?

VR : En ce moment, je travaille le backloop quand les vagues le permettent. Quand elles sont un peu molles, j’améliore mes Late Front.

 

EW: Dans ta région, y a-t-il des cours de planche à voile à l’école ?

VR : Malheureusement non, il n’y a pas de cours de planche dans mon école.

 

EW: Parles-tu de tes nav à l’école ?

VR : Je parle de mes nav à l’école seulement, avec mes amis qui en font, pas souvent avec les autres.

 

EW: As-tu déjà une idée des études que tu souhaites faire? Pourquoi ?

VR : Je ne sais pas encore quelles études je souhaite faire, mais je pense faire un métier qui me laissera du temps libre pour continuer ma passion avec la même intensité.

 

EW: Quelle est (était) l’implication de tes parents?

VR : Ce sont mes parents qui m’ont poussé vers la planche, surtout mon père qui en fait beaucoup, maintenant ils ne sont plus tellement derrière moi mais je ne m’en plains pas.

 

EW: Tes frères et sœurs font-ils du windsurf? Avec la même intensité ?

VR : J’ai deux sœurs qui font toutes les deux du windsurf, surtout la grande, mais elle a réduit sa fréquence de navigation car elle entreprend des études de médecine.

 

EW: Connais-tu d’autres personnes qui naviguent alors que leurs parents ne naviguent pas?

VR : À mon club il y a quelques personnes qui naviguent, alors que leurs parents ne naviguent pas, mais ils sont une minorité.

 

EW: Navigues-tu avec beaucoup d’amis de ton âge ?

VR : Oui, je navigue avec beaucoup de gens de mon âge, en particulier Alexandre Grand-Guillot, Emile et Benoît Bachelier.

 


 

EW: Penses-tu avoir de la chance?

VR : Je pense avoir beaucoup de chance d’avoir un club aussi dynamique et des parents qui me laissent naviguer quand j’en ai envie.

 

EW: As-tu un entraîneur?

VR : J’avais un entraîneur, Mathieu Levos, mais il a récemment changé de travail pour laisser la place à Arnaud David, qui est lui aussi très motivé et bon pédagogue.

 

EW: Que maîtrises-tu le plus

VR : Le Speed Loop est le move que je maîtrise le plus.

 

EW: Comment apprends-tu?

VR : J’apprends beaucoup en m’aidant des vidéos des professionnels et en écoutant les dires de ceux qui posent des moves que je ne maîtrise pas. On a la chance d’avoir dans notre région Yann Sorlut, un ancien de la PWA qui nous donne beaucoup de conseil en vagues.

 

EW: En vague et freestyle, comment fais-tu pour apprendre un nouveau move ?

VR : En vagues, je lis le move que j’aimerais poser dans le Wave-Sailing (apprendre à naviguer dans les vagues) et j’essaie de la reproduire sur l’eau. Je ne fais pas beaucoup de freestyle, je pose juste l’Air Jibe.

 

EW: Quels sont tes meilleurs résultats?

VR : Je me suis classé deux fois deuxième au national minimes 2010 et 2011 en slalom.

 

EW: Quels sont tes objectifs en windsurf?

VR : Je compte participer au Championnat du monde IFCA -17ans au mois de juillet et au championnat de France -18 ans en août.

 

EW: Qu’aimerais-tu passer un jour ? (Move, championnat, …)

VR : Un jour, j’aimerais poser des gros backloop et pourquoi pas des doubles front, mais j’ai encore du chemin à faire!

 

EW: Fais-tu attention à ta nourriture? Comment ?

VR : Je ne fais pas du tout attention à ma nourriture, je mange quand j’en ai envie!

 

EW: Quel est le spot que tu as préféré?

VR : Le spot que j’ai préféré est Siouville, j’y vais régulièrement et il y a souvent des vagues quand le vent souffle sud-ouest.

 

EW: Quel est ton rider préféré?

VR : Mon rider préféré est Levi Siver, j’adore son style et ses surfs.

 

EW: Lis-tu des magazines de windsurf ?

VR : Chaque mois, j’achète le Wind et quelques fois le Planchemag, car j’aime me tenir informé des actualités du windsurf. Je visite aussi tous les jours Windsurf Journal.

 

EW: Comment décrirais-tu le windsurf?

VR : Je décrirais le windsurf comme un sport qui procure d’innombrables sensations dans les sauts, les surfs et aussi la vitesse, en slalom. C’est un sport qui n’est pas très accessible, car il est dur et long d’apprendre à en faire, mais une fois que les sensations viennent, c’est génial et ça devient impossible de s’en passer!

 

EW: Penses-tu faire du windsurf toute ta vie ?

VR : J’espère bien faire du windsurf toute ma vie, et pourquoi pas m’installer dans un lieu plus propice à la vague, comme les Canaries ou Hawaii.

 

EW: Es-tu sponsorisé ? Payes-tu une partie ? Reçois-tu quelque chose ?

VR : Je ne suis pas sponsorisé, mais mon club me paie tout mon matos de slalom, alors je ne me plains pas!

 

EW: Que souhaites-tu rajouter ?

VR : Je souhaite remercier mes parents, l’ASSUN Voile et mon entraîneur.
 

rosette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *