Clinic freestyle avec Dieter Van der Eyken

 

ARTICLE de Michiel De Cooman
PHOTOGRAPHE : Britt Van der Eyken

 

Cette année, au printemps, j’ai passé une semaine de vacances en Sardaigne à Porto Pollo.
Dieter Vandereycken y organisait un clinic freestyle et je m’y suis inscrit avec mon copain Mattijs. Nous avons passé une semaine fantastique !
 

Le but du stage :

 

porto_polloProgresser en freestyle selon son propre niveau. Le groupe de freestylers devait être divisé en deux, les débutants en freestyle et les plus avancés.
Pour faciliter la tâche, un deuxième moniteur était prévu : Alexis Duparc, pro windsurf coach en France. Cependant, comme c’était une première pour ce clinic, le nombre de participants n’était pas très élevé et le niveau était assez haut, ce qui a permis de former un seul groupe, coaché par Dieter.
 

Le spot :

 

Porto Pollo se trouve dans le nord de la Sardaigne, à 36 km de l’aéroport d’Olbia.
 

porto_pollo
 
Le spot est fantastique pour le freestyle. En face du Club se trouve une surface vraiment lisse qui permet d’apprendre des moves sans être trop embêté par le clapot. Derrière le centre, on a généralement un vent plus fort et plus stable, mais avec beaucoup de clapot.
On y trouve un bon niveau de « locaux », dont les frères Testa (Jacobo et Matteo).

porto_pollo

michiel_de_cooman

À une heure de voiture, y il a également un très bon spot de vagues (Ciacia).
 

Le club :

 

« Porto Pollo windsurf centre » est mené par le gentil Augusto and crew. www.portopollo.it
Comme matériel, ils proposent des Starboard / JP pour les planches et Severne / Simmer sails pour les voiles.
Il est possible de louer du matos à de très bonnes conditions, ce qui est intéressant pour les parents qui accompagnent leurs enfants.
Pour ceux qui amènent leur propre matériel, le stockage est gratuit !
Le Club offre la possibilité de prendre le repas de midi avec une très bonne cuisine et une vue sur la mer, what else?
 

Le logement :

 

Nous étions dans un appartement à l’hôtel « le Dune », dont les logements se trouvent à 5 min du spot !
C’était vraiment confortable ! Il n’y avait pas de demi-pension, mais il y avait pas mal de bons restaurants dans le coin.

porto-polloLe soir, nous nous retrouvions toujours tous ensemble pour le souper, parfois accompagné par des gens de Continentseven ou d’autres riders pro (Adrian Beholz) qui étaient là pour s’entraîner.
 
 
 
 
 
 

Le stage :

 

Dieter, qui se trouvait déjà sur place, est venu nous chercher à l’aéroport avec le minibus du Club de windsurf.
dieter van der eykenTous les matins, nous nous rassemblions pour analyser les moves filmés le jour avant, ainsi que pour donner des explications sur terre.
Dès que le vent montrait le bout de son nez, tout le monde se dépêchait d’aller sur l’eau et s’entraîner un max.
Souvent, on commençait en face du Club dans le plat, pour après tenter dans les conditions plus clapoteuses plus tard dans la journée.
Parfois, on continuait même à naviguer jusqu’au soir.
Dieter naviguait tout le temps parmi nous, en donnant des conseils.
 

La conclusion :

 

dieter_van_der_eyckenL’ambiance était excellente ! Nous avons eu du beau temps, une bonne nourriture et du vent : 6 jours sur 7 (conditions planning). La direction du vent était toujours la même.

La semaine a été très instructive, ce qui m’a permis de compléter de façon convenable le « shaka », (après des mois de tentatives) et le switch chachoo!
 

Les explications de Dieter étaient toujours très claires et utiles.
Je suis sûr et certain que j’y retournerai l’année prochaine (et je ne serai certainement pas le seul) 😉
michiel-de-cooman
Pour ceux qui aimeraient participer à un tel stage, bonne nouvelle, il y a encore la possibilité pour la première semaine de juillet et la dernière d’août 2013. Ces deux clinics auront lieu à Brouwersdam en Hollande.
Porto Pollo a déjà été mis sur l’agenda pour l’année prochaine.
Plus infos sur : www.ngp-windsurfing.com
Ou : thenextgenerationproject.blogspot.be

Pour vous donner une meilleure idée du concept, voici le clip vidéo « Porto Pollo » sur le sujet

ARTICLE de Michiel de Cooman
PHOTOGRAPHE : Britt Van der Eyken

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *