Les nouveaux du spot : les phoques

 

Photographe : Nicolas Peltier

 

Depuis quelques années, la Mer du Nord a accueilli une nouvelle espèce de rider, le phoque…
Et oui, dans le nord (Wimereux, Ambleteuse, Wissant), cela fait une petite dizaine d’années que les phoques nous rejoignent chaque hiver pour rider les vagues avec nous. Certaines personnes en ont peur et d’autres cherchent à s’en approcher. Mais en fait, qui sont-ils et doit-on s’en méfier ?

phoque

 

En effet, le phoque est un animal plutôt amusant et curieux. On le représente souvent en train de jouer avec un ballon ou de faire des bisous, mais il ne faut pas confondre un phoque et une otarie.
L’otarie est légèrement moins grande et a une tête moins impressionnante. Le phoque, mesurant 2 mètres et pesant aux environs des 180kg, peut en effet faire qu’une seule bouchée de vous. Cependant, le phoque est de nature très curieuse, ce qui explique pourquoi ils nous regardent toujours quand on est dans l’eau avec eux.
C’est un animal plutôt sédentaire, mais on a remarqué, ces dernières années, qu’il y avait un mouvement entre colonies. Ils vivent en fonction des marées. À marée haute, ils passent leur temps dans l’eau à chasser et à dormir tandis qu’à marée basse, ils se prélassent sur les bancs de sable.
Les phoques peuvent se reproduire vers l’âge de 4 ans et 5 ans chez les mâles. Les accouplements s’observent plutôt en septembre et la gestation dure environ 11 mois. La femelle donne vie à un petit par an et ce dernier devient autonome aux alentours de 4 semaines. C’est pour cela que nos mers sont remplies d’une multitude de petits phoques et qu’ils sont plus visibles à la surface de la mer.

phoque[1]

 

Cependant, c’est aussi un animal qui chasse et mange les poissons. Il est très agile dans l’eau. Le jour où vous vous retrouvez face à cet excellent nageur, ce n’est pas très rassurant ; mais il faut se dire qu’il s’amuse dans l’eau tout comme vous.

Par ailleurs, on a aussi observé que certains phoques sont toujours visibles sur nos côtes durant l’été. C’est pour cela que certaines personnes, comme les pêcheurs par exemple, veulent autoriser la chasse réglementée des phoques. Le phoque est un grand consommateur de poisson. Lorsque les pêcheurs posent leurs filets, les phoques viennent manger le poisson, mais ils abîment aussi les filets. C’est pour cela que les pêcheurs ne sont pas contents de l’arrivée des phoques sur nos côtes. Toutefois, en tant que rider dans le nord, c’est toujours plaisir de voir de l’activité dans l’eau, et pour les passants, le phoque est une attraction, même s’ils n’ont pas tous envie de nager avec eux.

phoque-windsurf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *