Interview – Nascimo Fournier

 

Photo Profil EW

Date de naissance : 19/11/2001
Adresse : Fédry (Haute-Saône -> Franche-Comté -> France intérieure)
En quelle année es-tu ? 5ème, au collège.




Espace Windsurf (EW) : À quel âge as-tu commencé à naviguer ?

Nascimo Fournier (NF) : Je devais avoir 4 ans ! Ce sont plutôt mes parents qui s’en rappellent… C’était à Éole, à Leucate, avec une voile de 1m, une mini-bic…


EW : Sur un mois, combien de jours es-tu sur l’eau ?

NF : Pendant l’hiver, saison basse, c’est proche de zéro, les températures de la région étant elles aussi souvent proches de zéro.
En mi-saison, je peux profiter des entraînements avec mon club (le CNHSV : 9e club français en 2013 !) sur le lac de Vaivre, à Vesoul. Je suis donc à l’eau dès que la glace est fondue, environ une à deux fois par semaine.
En saison haute (vacances d’été, et vacances de printemps et d’automne), là je prends cher … c’est tous les jours (de vent) ! Ma mère m’oblige 🙂 🙂 🙂


EW : Comment te déplaces-tu sur tes spots ?

NB : Le canal de la Saône passe juste en bas de mon village. Je prends donc ma planche de surf, mon windsurf sur le dos et j’attends LA vague qu’y m’emporte jusqu’au lac.
Quand il n’y a pas de vague, je prends mes palmes et mon bodyboard. Je n’ai pas encore de paddle…
Sinon, je fais aussi du stop camping-car et c’est souvent mes parents qui me prennent.


EW : De combien de temps as-tu besoin pour te déplacer sur le spot ?

NF :Ça dépend des conditions énoncées ci-dessus, entre une demi-heure au plus rapide pour atteindre LE spot de Vaivre (référencé tout de même sur Windguru, les statistiques sont impressionnantes !) et quelques jours de trajet en été pour des spots plus idylliques…
J’aime surtout partir visiter les spots européens en mi- saison et en été.


EW : Qu’es-tu en train de travailler ?

NF : L’air-jibe : j’en suis déjà à quelques dizaines de tentatives plus ou moins réussies et mon coach m’a dit qu’il fallait bien en faire quelques centaines !!
Je travaille aussi le planning sur Bic 293 avec 3 nœuds de vent au lac de Vaivre, mais pas beaucoup plus de réussite pour l’instant … Russell, aide-moi !
Sinon, je vais songer à me casser la tête en loop…


Nas AirJ


EW : Quelle est l’implication de tes parents ?

NF : Ce sont eux qui m’ont tout appris !!!


EW : Tes frères et sœurs font-ils du windsurf ? Avec la même intensité ?

NF : J’ai une sœur de 9 ans qui commence à pousser fort aussi. Elle me double presque déjà en régate. Elle est souvent la première sur l’eau, dès que le soleil se lève !


EW : Navigues-tu avec beaucoup d’amis de ton âge ?

NF : Au club comme pendant les vacances, c’est ça qui me motive ! J’ai la chance de partir souvent en trip à plusieurs, les potes sont là, ça envoie du lourd !


EW : As-tu un entraîneur ?

NF : Mon père, ma mère, mes tontons, ma tata, mon grand-père. Et Gilles, le mono du club.


EW : Quelles sont les conditions, le matos que tu préfères ?

NF : Le freestyle-wave : voile 3,3 (Quad) pour la légèreté et la maniabilité avec une planche de 70 litres. Parfait comme package unique pour mon gabarit (40 kg tout mouillé pour 1m55) et pour rider partout en Europe ! C’est de la dynamite !!

Mais, il m’arrive aussi de rider sur plein d’autres choses :
– du skimboard, du skate, des skis…
– du matos à mes parents pour faire de la muscu : une 5,4 à 12 ans, c’est lourd !
– du matos au club de voile : super bic 293 et voiles associées pour la compétition régionale !!


EW : En vague et freestyle, comment fais-tu pour apprendre un nouveau move ?

NF : Je regarde les autres, je mate le tricktionnary… et hop je répète… je tombe… alors j’essaie à nouveau ! Et hop je re-tombe… alors je recommence !


EW : Quels sont tes objectifs en windsurf ?

NF : Aller rider dès que possible !
M’amuser, prendre du plaisir, partager, rider avec les autres ! Naviguer pour le fun : c’est comme ça que je vois le FUN-board !
Découvrir des pays et des spots, parce que le windsurf, c’est aussi synonyme de vacances ! Faire le plein d’images ! Profiter du vent, du soleil pour tenir tout l’hiver !
Faire le plein d’aventures et de souvenirs !
Il faut véhiculer et partager une image simple et conviviale du windsurf.


EW : Penses-tu faire du windsurf toute ta vie ?

NF: Ben oui, quoi !


EW : Es-tu sponsorisé ?

NF : Je suis sponso par mes parents pour les voyages et le matos.
J’ai un partenariat avec Sailloft France qui m’aide pour les voiles.


EW : Que souhaites-tu rajouter ?

NF : J’aimerais bien que des sponsors m’offrent l’avion pour aller faire des compétitions et des trips aux quatre coins du monde !!!


Nas Grab


Il est possible de suivre mes pérégrinations sur :

Espace Windsurf
Facebook
Mon blog
Likez et partagez !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *