Interview Cédric BORDES : Lüderitz Speed Challenge 2012 


 

Un article de Lucie Hervoche
Photographe : Éric Bellande

 

Comment, à moins d’avoir vécu dans une grotte au mois de novembre, être passé à côté de tous ces records de vitesse en planche à voile, réalisés à Lüderitz en Namibie ? Les records n’ont pas cessé d’être battus jour après jour et plusieurs chaînes de télévision ont même pris le relais des magazines spécialisés !

C’est dire l’importance de l’évènement ! 
6 records mondiaux successifs ont été réalisés par 3 rideurs différents, et ce, sur une même journée, ce qui prouve que le niveau était au rendez-vous.

Cette épreuve a été marquée par 2 évènements au niveau français :

—    Antoine Albeau qui a largement pulvérisé son dernier record (49,09 nœuds), mais surtout dépassé les 52 nœuds avec un record que personne n’a pu égaler ni même dépasser avant la fin de l’épreuve : 52,05 nœuds. Il est donc l’homme le plus rapide en Windsurf !

—    Cédric Bordes, lui, a dépassé l’ancien record d’Antoine avec 49,66. Et a réussi à dépasser la barre des 50 nœuds soit 50,17.

J’ai suivi l’épreuve avec un grand engouement ! Cependant, il me restait quelques points d’ombres et des questions se bousculaient dans ma tête. J’ai finalement décidé de contacter Cédric afin d’y voir un peu plus clair !!! Il a donc répondu à mes quelques questions.
 

cedricbordes

 

Lucie : à partir de quand et quel a été le facteur qui t’a amené à faire du speed ? 

Cédric : « j’ai toujours été intéressé par la vitesse, pas mal de gens en faisaient autour de moi à mes débuts. C’est donc naturellement que je me suis mis au speed après avoir commencé la planche à 13 ans sur l’étang de Berre au Jai.


Ma première coupe du monde était une étape de speed à Fuerteventura en 2005 et depuis je suis le circuit à fond ! »

cedricbordes

 

Lucie : Quel matériel utilisez-vous ?

Cédric : « On utilise des planches spéciales pour avoir un minimum de trainée. 
Sur le run, j’avais des guns de 37 et 40 cm de large pour 35/45 litres de volumes ! Au niveau des voiles j’avais des Gaastra préséries Vapor 2013 et aussi une Vapor 5.4  2012 de série avec laquelle j’ai fait ma meilleure VMAX ! Les ailerons sont des modèles asymétriques, car ça permet de réduire leurs tailles, mais toujours avoir de l’appui pour ne pas faire de mauvais spinout ! »

 

Spinout : Sensation de dérapage de l’arrière de la planche comme si l’aileron se décrochait de la planche. Ce phénomène entraine une perte importante de vitesse voire même une chute qui peut être plutôt violente (surtout à pleine vitesse).
 

cedricbordes

 

Lucie : Comment se déroule une épreuve ? Sa durée ? Son fonctionnement ? Combien y a-t-il de concurrents en général ?

Cédric : « Une épreuve de speed normale se déroule pendant une heure ou une heure trente. On est en général une cinquantaine de compétiteurs à tourner sur un run de 500 mètres matérialisé par des portes d’entrées et de sorties. Le but est de faire la meilleure moyenne de vitesse sur ces 500 mètres.
Sur le canal, c’est différent. On attend chacun son tour pour s’élancer et on remonte en 4X4 après ! Une fois en haut, on peut voir son temps et son chrono et on repart pour un tour. »

 

Lucie : Que penses-tu de ce canal ?

Cédric : « Ce canal est vraiment magique, mais reste technique et loin d’Europe ! »

 

cedricbordes
 

Lucie : Comment as-tu vécu le moment où tu as dépassé les 50 nœuds ? 

Cédric : « Le meilleur moment a été quand j’ai réalisé que j’avais fait un run à 49,64 knots ! Après j’ai mis du temps à passer les 50 knots ! »

 

Le speed n’est pas un format commun de compétition en windsurf ! Mais nombreux sont ceux qui le pratiquent !

 

Pour plus de précisions, voici l’article sur les différents types de compétitions  (Pierrick Contal explique, en bas de page, quelques renseignements sur le speed).

Je remercie énormément Cédric pour ses réponses à mes questions, mais aussi Éric Bellande qui m’a permis d’utiliser ses photos.

 

 

Un article de Lucie Hervoche
Photographe : Éric Bellande

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *