Lucie Hervoche rentre dans le team Espace Windsurf

lucie profil

 

11 mars 1996

Pays de La loire en Loire Atlantique à La Baule

2 nd

 

 

 

 

Espace Windsurf (EW) : À quel âge as-tu commencé à naviguer ?

Lucie Hervoche (LH) : J’ai commencé à naviguer à l’âge de 7 ans

 

EW : Sur un mois, combien de jours es-tu sur l’eau ?

LH : Je suis, en moyenne, une quinzaine de jours sur l’eau en un mois.

 

EW : Comment te déplaces-tu sur ton spot ?

LH : Je me déplace, généralement, en voiture quand mes parents peuvent me véhiculer sinon en vélo.

 

EW : De combien de temps as-tu besoin pour te déplacer sur le spot le plus proche ?

LH : Pour le spot le plus proche, 10 minutes suffisent.

 

EW : Qu’es-tu en train de travailler ?

LH : En ce moment je travaille beaucoup la technique de pumping et je cherche les réglages les plus performants.

 

EW : Dans ta région, y a-t-il des cours de planche à voile à l’école ?

LH : Non, il n’y a pas de cours de planche à voile à l’école dans la région.

 

EW : Parles-tu de tes nav à l’école ?

LH : Je parle souvent de mes nav’ car je suis en cours avec des gens qui naviguent avec moi, on fait souvent le bilan de nos régates on échange nos points de vue sur une course, nos avis…

 

EW: As-tu déjà une idée des études que tu souhaites faire? Pourquoi ?

LH : J’aimerais, peut être, faire une école d’ingénieur, pour pouvoir développer des objets, des systèmes, dans le domaine du sport.

 

EW: Quelle est (était) l’implication de tes parents?

LH : Mes parents sont tous les deux funboarders, ils ont donc été les premiers acteurs de mon initiation à la planche à voile. Cependant, le choix d’en faire en régate est venu de moi. Ils sont très présents et m’aident beaucoup dans mes démarches, me soutiennent !

 

EW: Tes frères et sœurs font-ils du windsurf? Avec la même intensité ?

LH : J’ai un petit frère qui pratique le windsurf de façon moins intense que moi mais ça ne saurait tarder ! Il aime vraiment beaucoup ça.

 

EW : Connais-tu d’autres personnes qui naviguent alors que leurs parents ne naviguent pas?

LH : Oui beaucoup de mes amis ont choisi de faire ce sport alors que leurs parents ne naviguent pas forcément.

 

EW : Navigues-tu avec beaucoup d’amis de ton âge ?

LH : Je suis très souvent en relation avec des gens de mon âge. Tout d’abord aux entraînements, ainsi que lors des régates.
 
 

lucie nav
 

EW : Penses-tu avoir de la chance?

LH : Oui, je pense avoir de la chance. Tout le monde ne peut pas faire ce qu’il aime et, qui plus est, dans ces conditions.

 

EW : As-tu un entraîneur?

LH : J’ai un entraîneur, même plusieurs, et j’ai également un préparateur physique !

 

EW: Que maîtrises-tu le plus

LH : Le mental ! J’arrive a, malgré la douleur lors de manches dans la pétole par exemple, à garder mon objectif en ligne de mire et quoi qu’il arrive toujours rester concentrée et passer au-delà de la douleur.

 

EW: Comment apprends-tu?

LH : J’aime apprendre, lorsque l’on me donne des conseils, j’essaye d’appliquer au mieux, je prends même des notes.

 

EW : En vague et freestyle, comment fais-tu pour apprendre un nouveau move ?

LH : Malheureusement je n’ai pas l’occasion de sortir en vague et freestyle…

 

EW : Quels sont tes meilleurs résultats?

LH : Mes meilleurs résultats sont ceux des dernières régates : une nationale à Lacanau où j’ai fini 11ème et d’autres petites régates de ligue dans lesquelles je suis souvent arrivée à atteindre le top 5 (filles/garçons confondus).

 

EW : Quels sont tes objectifs en windsurf?

LH : Mes objectifs sont de progresser au maximum pour atteindre un niveau qui me permette de faire de bons résultats.

 

EW : Qu’aimerais-tu passer un jour ? (Move, championnat, …)

LH : J’aimerais finir dans les 15 premiers au prochain championnat de France.
J’aimerais savoir faire un Tabletop …

 

EW: Fais-tu attention à ta nourriture? Comment ?

LH : Oui je fais relativement attention à ma nourriture, j’évite de trop grignoter quand je n’ai pas fait de sport avant, j’essaye de manger le plus de fruits et légumes possible.

 

EW: Quel est le spot que tu as préféré?

LH : Le spot que je préfère est Pont-Mahé, c’est le paradis pour débuter en slalom.

 

EW : Quel est ton rider préféré?

LH : Mon rider ou plutôt ma rideuse préférée est Sarah Hébert, j’aime aussi beaucoup Kay Lenny et Robby Naish qui est un peu un exemple pour moi !

 

EW : Lis-tu des magazines de windsurf ?

LH : Je lis des magazines de windsurf car mon père est un grand fan, j’ai donc le droit au PlancheMag tous les mois dans ma boîte aux lettres.

 

EW : Comment décrirais-tu le windsurf?

LH : Le windsurf pour moi c’est un moyen d’évacuer, de me dépasser physiquement et mentalement, ça représente un peu la liberté, le bien-être.

 

EW : Penses-tu faire du windsurf toute ta vie ?

LH : Je pense en faire toute ma vie, c’est tellement agréable, je ne sais pas si je pourrais vivre sans.

 

EW : Es-tu sponsorisée ? Payes-tu une partie ? Reçois-tu quelque chose ?

LH : Je ne suis pas sponsorisée, j’ai fait un dossier de sponsoring mais je n’ai pas eu de réponses des gens à qui j’avais demandé. Je paye une grande partie de mes déplacements, mon club m’aide financièrement pour un grand nombre de régates (Championnat d’Europe, de France, déplacements…)

 

EW : Que souhaites-tu rajouter ?

LH : J’aimerais juste te remercier de m’avoir intégrée dans le team, ça me fait vraiment plaisir et je suis très motivée.

Vive le Windsurf !

luciehervoche

4 réponses sur “Lucie Hervoche rentre dans le team Espace Windsurf”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *