Justin Denel – Les jeunes et l’avenir du windsurf …


La jeunesse étant l’avenir, je me suis dit que ces jeunes talents valaient un petit arrêt sur écriture.
En effet, nous lisons régulièrement des articles sur différents pros qui ont déjà fait leurs preuves mais nous oublions parfois le jeune de 20 ans qui cartonne dans son coin…

Philippe Cachat nous a fait rêver en juin dernier en organisant le « wave sailing windsurfing camp ». Ce stage visant les jeunes de moins de 17 ans a été un franc succès !
Le camp a été finalisé par un contest qui a donné lieu à un classement par équipe et individuel.
Chaque jeune a vécu une expérience fabuleuse et a été poussé en avant de façon vertigineuse… Merci l’équipe !
Nous savons de sources sûres que ce windsurfing camp n’est clairement pas un coup isolé, rendez-vous en 2012!

Sur 8 jours, Espace Windsurf a donc décidé de présenter chacun de ces jeunes qu’il encourage et met en avant…

Justin Denel



13 février 1996
Lille (France)
Vague / Slalom
1ère ES






Espace Windsurf (EW) : À quel âge as-tu commencé à naviguer ?
Justin Denel (JD) : J’ai commencé à naviguer très jeune. Mon père et mon frère faisaient de la planche mais je ne me rappelle plus bien à quel âge.


EW : Sur un mois, combien de jours es-tu sur l’eau ?
JD : En période scolaire, s’il y a du vent tous les jours, 15 fois minimum. En période de vacance, TOUS LES JOURS ! 😀


EW : Comment te déplaces-tu sur ton spot ?
JD : en voiture


EW : De combien de temps as-tu besoin pour te déplacer sur le spot le plus proche ?
JD : 1h15 depuis Lille. Sinon, j’ai une 2e maison sur le spot.


EW : dans ta région, y a-t-il des cours de planche à voile à l’école ?



JD : Il y a des cours de planche à voile à travers les clubs mais cela reste de la planche à dérive. Il n’y a pas vraiment de cours de funboard. Cependant, Bertrand Joie, mon entraîneur, essaye de développer l’apprentissage du funboard en proposant des stages pendant les vacances.


EW : Parles-tu de tes nav à l’école ?
JD : Pas trop non. Malheureusement, je suis au lycée en plein centre ville, loin de la mer, le windsurf, ce n’est pas trop leur tasse de thé.


EW: As tu déjà une idée des études que tu souhaites faire? Pourquoi ?
JD : Vidéo, Photo et sites web ! Car j’adore ça et je peux le faire même quand je suis en déplacement.


EW: Quelle est (était) l’implication de tes parents?
JD : ENORME


EW: Tes frères et sœurs font-ils du windsurf ? Avec la même intensité ?
JD: Oui mais ça tu le sais déjà ! Haha 😀


EW : connais-tu d’autres personnes qui naviguent alors que leurs parents ne naviguent pas ?
JD : Oui je connais plein de personnes qui naviguent alors que leurs parents ne naviguent pas mais, en général, ils font de la planche à dérive en raison du manque d’engagement de leurs parents (acheter du matos de funboard ou emmener les enfants naviguer sur les spots de fun). Ils restent donc faire de la dérive dans leur club qui leur fournit le matos.


EW : Navigues-tu avec beaucoup d’amis de ton âge ?
JD : Oui Arthur, Pierre, Romain et bien d’autres …


EW : Penses-tu avoir de la chance?
JD : Oui beaucoup !


EW : As-tu un entraîneur?
JD : Oui, Bertrant Joye


EW : Qu’es-tu en train de travailler ?
JD : le taka ! J’ai passé mes 2 premiers mardi ! J’essaie aussi de régulariser mes réceptions de backloop.


EW: Que maîtrises-tu le plus
JD: Le front


EW: Comment apprends-tu?
JD : En regardant les autres et en essayant.


EW : En vague et freestyle, comment fais-tu pour apprendre un nouveau move ?
JD: D’abord j’essaye, ensuite si je n’y arrive pas je demande à quelqu’un qui sait le faire.


EW : Quels sont tes meilleurs résultats?
JD : Champion du monde de vague -17 ans


EW : Quels sont tes objectifs en windsurf?
JD : Avoir du plaisir ! Le jour où je n’ai plus de plaisir, j’espère que cela n’arrivera jamais, j’arrête le windsurf ! Et j’aimerais bien conserver mon titre de champion du monde !


EW : Qu’aimerais-tu passer un jour ? (move, championnat, …)
JD : Des lates aussi hauts et maîtrisés que Koster !


EW: Fais-tu attention à ta nourriture ? Comment ?
JD : Comme tout le monde, je me fais plaisir sans abuser. De toute façon, je dépense énormément d’énergie pour le windsurf alors j’ai besoin de manger à fond quelque soit le type de nourriture.


EW: Quel est le spot que tu as préféré ?
JD: Lobitos au Pérou


EW : Quel est ton rider préféré?
JD : J’adore le style et l’état d’esprit de Thomas Traversa ! J’imite aussi beaucoup mon frère sur l’eau.


EW : Lis-tu des magazines de windsurf ?
JD : Oui, comme tout windsurfeur normalement constitué ! 😀 surtout le WIND


EW : Comment décrirais-tu le windsurf?
JD : Si tu le fusionnes avec le sup, surf, skate et autres sports de glisse, c’est un véritable art de vivre et ça devient toute ta vie !


EW : Penses-tu faire du windsurf toute ta vie ?
JD : J’espère pouvoir le faire ! C’est mon plus grand souhait !


EW : Es-tu sponsorisé ? Payes-tu une partie ? Reçois-tu quelque chose ?
JD : Sooruz, Unifiber et puis Utopeak me prête tout le matos dont j’ai besoin !


EW : Que souhaites-tu rajouter ?
JD : WINDSURF IS THE BEST SPORT EVER !


Une pensée sur “Justin Denel – Les jeunes et l’avenir du windsurf …”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.