Jonas Handekyn – Les jeunes et l’avenir du windsurf




21 août 1992
Bredene (Belgique)
Vague

Profil Espace Windsurf

2ème année – Éducation Physique à Gand








Espace Windsurf (EW) : À quel âge as-tu commencé à naviguer ?
Jonas Handekyn(JH) : En été 2004, j’avais 12 ans. Je faisais déjà du bodyboard. En voyant les surfeurs, j’ai voulu essayer le surf et le windsurf. Pour finir, je n’ai jamais arrêté!
EW : Sur un mois, combien de jours es-tu sur l’eau ?
JH: Ça dépend des mois… S’il y a du vent, tous les jours.
EW : Comment te déplaces-tu sur ton spot ?
JH : Quand je ne suis pas sûr que c’est bon, Je vais regarder avec mon vélo. Sinon je prends mon auto.
EW : De combien de temps as-tu besoin pour te déplacer sur le spot le plus proche ?
JH: 2 minutes au maximum ! 🙂
EW : Dans ta région, y a-t-il des cours de planche à voile à l’école ?
JH: Oui il y a des cours au Bloso (genre UCPA) et des cours privés, mais je n’ai jamais eu du cours…
EW : Parles-tu de tes nav à l’école ?
JH : Oui, comme je fais éducation physique, tout le monde parle et fait beaucoup de sport !


EW: Quelle est (était) l’implication de tes parents?
JH : Ils prennent des photos. Quand j’étais plus jeune, Ils m’emmenaient sur d’autres spots ! Ils ont toujours fait beaucoup pour moi et le windsurf !
EW: Tes frères et sœurs font-ils du windsurf? Avec la même intensité ?
JH: Je n’ai ni frères ni sœurs …
EW : Connais-tu d’autres personnes qui naviguent alors que leurs parents ne naviguent pas ?
JH : Euh ben oui, la plupart des windsurfeurs de + 35 ans
EW : Navigues-tu avec beaucoup d’amis de ton âge ?
JH: Oui, mais la majorité sont plus âgés que moi





EW : Penses-tu avoir de la chance?
JH : Je pense comme tout le monde parfois on a de la chance et parfois pas 🙂
EW : As-tu un entraîneur?
JH: Non, on apprend en naviguant avec d’autres windsurfers de bon niveau !
EW: Que maîtrises-tu le plus
JH: Le surf off the lip et le cut back
EW : En vague et freestyle, comment fais-tu pour apprendre un nouveau move ?
JH: Je demande des infos à quelqu’un qui réussi le move et je commence à l’essayer avec ses conseils.
EW : Quels sont tes meilleurs résultats?
JH : Je suis champion de Belgique wave Open
5ème au championnat de monde jeune de vague (IFCA)
2ème à l’open expression session Jeep mundial
EW : Quels sont tes objectifs en windsurf?
JH : M’amuser le plus possible !
EW : Qu’aimerais-tu passer un jour ? (Move, championnat, …)
JH : Naviguer dans de très grosses vagues


EW: Fais-tu attention à ta nourriture? Comment ?
JH : Non pas vraiment, je mange tout ce que je trouve à la maison !
EW: Quel est le spot que tu as préféré?
JH: Lobitos au Perou ! Et mon homespot : Bredene, bien sûr !
EW : Quel est ton rider préféré?
JH : Je n’ai pas vraiment un rider préféré, Il y a beaucoup de très bons riders! J’aime beaucoup le style de Kauili Seadi et de Levi Siver !
EW : Lis-tu des magazines de windsurf ?
JH : Il y a 2 magazines que je lis tout le temps : Swell et Windswell mag !
EW : Comment décrirais-tu le windsurf?
JH: C’est la liberté totale sur l’eau !
EW : Penses-tu faire du windsurf toute ta vie ?
JH: Oui ! Ce n’est pas possible autrement !
EW : Es-tu sponsorisé ? Payes-tu une partie ? Reçois-tu quelque chose ?
JH : Oui, je suis sponsorisé. Mes sponsors me demandent de ne rien dévoiler concernant les contrats.
EW : Que souhaites-tu rajouter ?
JH : Je remercie mes parents , et tous mes sponsors: O’neill, Dakine, RRD , Hotsailsmaui, Reptile, Zuidwest6 .



2 réponses sur “Jonas Handekyn – Les jeunes et l’avenir du windsurf”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.