Un trip, deux destinations

ARTICLE de Céline Grosjean

 

Le 23 mai, j’ai pris la route vers les îles Canaries afin de rendre visite à mon amie Amélie, mais également pour profiter des conditions quotidiennes du spot de Pozo Izquierdo.

Pozo
Chaque année, depuis 3 ans, mon trip vers les îles Canaries durait plus ou moins un mois. Cette année, le trip aura été un peu différent de par sa durée (plus d’un mois), mais également de par sa destination.

En effet, je suis allée deux semaines et demie à Pozo Izquierdo (Gran Canaria), ainsi que deux semaines et demie à Las Cucharas (Lanzarote) qui était pour moi une nouvelle destination.
La différence entre les deux spots fut tellement importante que j’ai vraiment eu l’impression de vivre deux trips bien distincts!
Pozo Izquierdo est un petit village avec peu de touristes (les seuls touristes sont des windsurfeurs). Au mois de juillet et août, ce n’est pas tout à fait la même chose.

La plage est couverte de galets et les gens parlent tous l’espagnol entre eux.

Las Cucharas se situe à Costa Teguise qui est un endroit très touristique avec des plages de sable fin. L’anglais y est la langue la plus répandue.

J’ai principalement utilisé la voile 3.4 à Pozo et la 4.0 à Las Cucharas.

À Pozo, il y a 3 shops qui proposent en outre de la location et de l’enseignement. À Las Cucharas, il y a 2 clubs qui ne proposent que de la location de matériel et des leçons de windsurf.

windsurfing club las cucharas

Les jours où je n’ai pas navigué à Pozo, c’était parce qu’il y avait trop de vent. À Las Cucharas, je n’ai pas navigué certains jours, car le vent était parfois trop light.

Sur l’eau, il n’y a jamais trop de monde à Las Cucharas, par contre à Pozo, il faut parfois choisir son moment pour naviguer, afin d’éviter un trop grand nombre de windsurfeurs sur l’eau.

Comme une étape PWA est organisée chaque année à Pozo, on croise régulièrement des pro riders sur l’eau ou en dehors. Le plus impressionnant reste Philip Köster, par contre Victor Fernandez est tout de même bien spectaculaire. À Lanzarote, j’ai rencontré quelques riders comme Tom et Yoli de Brendt (avec qui j’ai partagé mon logement pendant mon séjour là-bas), sans oublier Tonky Frans, majestueux freestyler ou encore Adrian Beholz, freestyler allemand.

Yoli de BrendtYoli De Brendt

Tonky fransTonky Frans
Les débutants ne peuvent pas naviguer à Pozo. Ils doivent se déplacer en voiture sur un autre spot sans vague (Arinaga). À Lanzarote, tout le monde est sur le même spot : les débutants restent dans la baie, les freeriders restent sous le vent du reef et les wave riders naviguent sur le reef (en fonction de la marée).
J’ai passé un excellent moment à Pozo en navigant avec Amélie, Tino, Björte et Veronica ! À Lanzarote, j’ai été agréablement surprise et j’ai eu beaucoup de plaisir sur l’eau avec Russell, Noah, Jules, Yoli et Tom.

Laurent, propriétaire du club Windsurfing Club Las Cucharas m’a permis d’enseigner à mes amis suisses venus me rendre visite. Une super expérience également !

Lanzarote

Russell, bras droit de Laurent, m’a donné tous les jours des conseils pour ma technique en vague ou freestyle, mais également pour mon enseignement ! Je n’ai j’aimais appris aussi rapidement !

Je sors donc d’un trip rempli de rencontres, navigations et progrès. Un plaisir intense !
Pozo_2013

Pozo_2013
 

D’autres articles sur Pozo Izquierdo :
Que se passe-t-il à Pozo Izquierdo ?
Pozo Izquierdo – The Windsurf village

Plus de photos
ARTICLE de Céline Grosjean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *