TRIP in GWADA !!!

 

Un article de Martin Vitry

 

Durant les vacances de décembre, je suis parti surfer, SUPer et naviguer 2 semaines en Guadeloupe sur Grande Terre.

Cette magnifique île est située entre les îles Montserrat et Dominique dans les Caraïbe.

Au départ de Paris, il faut compter environ 7 heures de vol pour arriver à l’aéroport de Pointe-à-Pitre, capitale régionale située entre Grande Terre et Basse Terre.

Une fois arrivé, direction la pointe Sud-Est de l’île !

 

Les spots de Grande Terre

 

Sainte Anne

 

Je n’ai pas eu la chance de pouvoir naviguer à Ste Anne par manque de vent au moment où je me trouvais sur ce spot, mais j’y ai surfé et SUPé.

À droite, c’est la plage de la Caravelle avec ses écoles et locations de Windsurf, Stand Up Paddle et Surf. La Freestyle School se situe sur la plage et WindySails sur la route en arrivant au spot. Ce côté est plutôt réservé pour pratiquer la planche avec un gigantesque lagon et une passe pour atteindre les vagues du reef.

La grande plage paradisiaque sur la gauche de la photo est celle du Club Med où l’on peut surtout faire de la plongée avec palmes, masques et tuba pour découvrir une multitude de poissons multicolores. On peut aussi surfer sur la barrière de corail avec 2 peaks bien distincts et 2 vagues qui déroulent en gauche. Attention, il vaut mieux ne pas se planter sur « la table » située en face du Club, car ça pourrait faire très mal !!

C’est sur cette plage que se déroule l’épreuve de vagues très réputée la « Ste Anne Wave Classic » où les stars locales Antoine Martin et Camille Juban envoient du lourd !!!!

 

Rider : Mathis Mulciba

 

St François

 

La plage de l’UCPA est une petite plage paradisiaque où est basé le club de voile ANNVL. Ce spot offre des conditions de navigation très variées, on peut y naviguer en slalom, en freeride ou même en vagues. Il y en a pour tout le monde grâce à un plan d’eau plat dans le lagon pour le slalom et des conditions de vagues derrière la barrière de corail sur laquelle les vagues déroulent. On peut y voir les jeunes locaux  « se tirer » la bourre ou tenter de nouveaux tricks dans le lagon.

 

Après la session, lorsqu’on a un petit creux, les acras de chez Gervaise sont excellents !!!

Si, par malheur, il n’y a pas de vent, il y aura toujours des vagues !

Beaucoup de spots se trouvent sur Grande Terre, Port-Louis ou Anse Bertrand qui fonctionnent par houle de Nord,  le Moule et le port de Saint-François qui marchent plutôt par houle d’Est/Sud- Est.

C’est ultra facile de trouver du matos de surf ou de SUP ou même de faire un stage, notamment avec Ben et son pick-up Crunch,  en allant au surfshop de la Marina de Saint-François ou en contactant Gilles de SUPinGwada.

 

 

  

 

 

 

Un article de Martin Vitry

 

 

D’autres articles traitant de sujets similaires :

1/ La Communale ou la mythique vague de Sainte Anne 

2/  La Freestyle school ou comment débuter et progresser en vagues, slalom et freestyle dans un cadre idéal 

3/ Une année en Guadeloupe

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *