2014, la France championne du monde windsurf

 

Crédits photos : John Carter PWA, Bryan Gauvan

 

00 1ère photo article

 

En 2014, beaucoup de Françaises et de Français sont montés sur les marches des podiums pour des titres de champions du monde, et ceci dans la plupart des catégories :

 

PWA Slalom : Antoine Albeau (or), Cyril Moussilmani (argent), Pierre Mortefon (bronze),

PWA Slalom Jeunes : Tristan Algret (or)

PWA Wave : Thomas Traversa (or), également storm-rider, et in-door rider

PWA Wave : Alice Arutkin (bronze)

PWA Slalom : Delphine Cousin (or), Valérie Ghibaudo (bronze)

Slalom Jeune IFCA : Nicolas Goyard (or)

RS:X : Julien Bontemps (or) , Thomas Goyard (bronze)

RS:X Femmes : Charline Picon (or)

 

Voici leurs messages pour Espace Windsurf, en guise de carte de vœux pour 2015 :

 

Antoine Albeau :

« Le seul message que je peux faire passer c’est de naviguer un maximum et surtout à plusieurs, c’est beaucoup plus agréable. »

01 Albeau

 

Cyril Moussilmani :

« Je dirais aux jeunes de persévérer. C’est un super sport où les sensations sont exceptionnelles. Après, le haut niveau professionnel, malheureusement c’est de plus en plus dur. Seulement très peu de gens en vivent. Donc mon conseil : toujours avoir un plan de secours si on veut tenter sa chance en tant que windsurfer pro. »

02 Moussimani

 

Pierre Mortefon :

« Premièrement, le but du windsurf est de se faire plaisir ! C’est le plus important lorsque tu vas sur l’eau … Pendant les compétitions, lorsque je me sens bien sur l’eau et que je suis content de naviguer ça marche souvent mieux ! Ensuite il ne faut pas relâcher, naviguer, naviguer, naviguer… C’est un sport d’expérience et plus tu navigueras plus tu progresseras et plus tu seras capable de battre les plus vieux … Tout est dit, allez sur l’eau et éclatez-vous !!! »

03 Mortefon

 

Tristan Algret :

« Pour tous les jeunes qui débutent en compétition ou qui veulent aller plus loin, il faut toujours garder à l’esprit de s’amuser et de passer du bon temps à l’eau ! Je pense qu’il faut faire les choses progressivement pour avancer dans le windsurf et essayer de s’entourer des bonnes personnes !

Si vous prenez du plaisir à naviguer alors ça devrait le faire ! »

04 Algret

 

Thomas Traversa :

« Mon message aux jeunes windsurfers serait de profiter au maximum de vos potes et de continuer à vous amuser le plus longtemps possible sans vous prendre au sérieux ! C’est à ça que sert la jeunesse, et si vous avez la chance de voyager, ne la ratez pas ! »

05 Traversa

 

Delphine Cousin :

« Le windsurf est un sport incroyable qui procure des sensations uniques. Vivre de sa passion est vraiment incroyable et je souhaite à tout le monde de pouvoir le faire un jour. Ce n’est pas un sport dans lequel il est facile de vivre, mais comme on dit “quand on veut, on peut”. Alors à tous les jeunes passionnés : continuez à vous donner à fond et un jour cela paiera ! »

07 Cousin

 

Valérie Arrighetti Ghibaudo :

« Ce que je peux dire aux jeunes aujourd’hui : qu’ils prennent du plaisir lors des navigations. S’ils veulent aller plus loin, c’est à dire faire de la compétition, qu’ils sachent que c’est plus compliqué qu’il y a quelques années, et qu’ils ne peuvent pas vivre avec le windsurf. Je les pousse à continuer leurs études… pour qu’ils puissent s’épanouir plus tard…. pourquoi ne pas concilier études et sport ce qui est possible aujourd’hui….windsurf = plaisir. Je les encourage à faire du sport pour le bien être de soi. »

08 Ghibaudo

 

Nicolas Goyard :

« La persévérance est le mot maître de la planche à voile… Il ne faut jamais se décourager car les efforts seront toujours récompensés par des sensations uniques ! En régate, le but n’est au final pas de battre les autres, mais de se surpasser soi-même en utilisant les autres compétiteurs comme des référentiels… Mais surtout, amusez-vous toujours ! Prenez du plaisir, c’est l’objectif principal de la planche à voile !!! Profitez du vent, ne perdez pas une seule session… »

09 Nicolas Goyard (Photo Bryan Gauvan)

 

Julien Bontemps :

« Je dis souvent de ne jamais rien lâcher pour atteindre ses rêves… »

10 Bontemps

 

Thomas Goyard :

« Le plus important c’est de prendre du plaisir  lorsqu’on navigue ou que l’on est sur l’eau ! Peu importe qu’il y ait du vent ou pas, de la pluie ou du beau temps… Si c’est une passion comme je l’espère pour chacun d’entre vous, vous n’avez qu’à prendre le meilleur de ce que vous donnent les conditions du jour. Dites-vous que beaucoup de gens aimeraient avoir cette chance de pouvoir naviguer comme vous !

Certains le font pour le plaisir mais ne sont pas compétiteurs dans l’âme, d’autres adorent régater et truster les premières places. Chacun son truc, ne perdez pas de vue que tout ça, c’est pour VOUS que vous le faites, pas pour faire plaisir au coach ou aux parents… ! Bien sûr que des fois ça peut arriver de le faire, mais ça doit rester rare. Sinon, ça veut dire qu’il y a un problème.
Pour ceux qui veulent aller plus loin dans la compétition, voici mes conseils : soyez persévérants, croyez en vous, posez des questions à des gens meilleurs que vous, regardez des vidéos, et donnez- vous les moyens d’aller au bout de votre rêve. Sans oublier de prendre des pauses parfois et pratiquez d’autres sports, comme par exemple le surf, le SUP, le vélo, le snow, etc… !

Bon vent à tous »

11 Thomas Goyard

 

Charline Picon :

« On a la chance de faire un sport à sensations fortes, un sport d’extérieur ou l’entraînement se fait dans un cadre magique, et où on doit toujours chercher le plaisir (que ce soit les sensations, l’atteinte d’un objectif de travail, l’accomplissement d’un geste technique nouveau …)

Ensuite, il faut croire en soi et en son projet, il y aura toujours des moments difficiles où on peut vouloir abandonner, et là il faut être clair avec soi-même et savoir ce qu’on veut vraiment, être clair avec son projet sportif et personnel. Il faut se remettre en question pour continuer à progresser à la fois en performance et aussi  sur la connaissance de soi.

Bonne glisse »

12 Picon Charline

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *