Un trip, de multiples rencontres !





Après une semaine à Pichilemu, au Chili, nous avons déjà quelques personnes dans notre carnet d’adresse ! Le monde du windsurf est petit et nous aimons nous rassembler ! Tous avec le même téléphone à 13000 pesos dont 10000 de crédit, nous nous donnons rendez-vous pour les sessions de planche, surf ou autre fiesta.

Certains connaissent très bien les différents spots, d’autres sont des professionnels et tous partagent très facilement : nous recevons des conseils en permanence.
Chiliens, français, belge ou encore allemand, les langues se mêlent mais nous arrivons toujours à nous exprimer 😉

Je suis venue au Chili avec une allemande rencontrée à Pozo Izquierdo et peut-être irai à Hawaï avec un belge rencontré à Topocalma ??? ☺
Un jour, lors d’une session de longboard, j’ai revu une personne rencontrée à Gisborne en Nouvelle Zélande 5 ans auparavant, il m’a reconnu !

Quelles sont ces rencontres sur un mois à Pichilemu ?


Jérôme et Marie




Jérôme, professeur d’EPS, est venu au Chili après quelques temps au Pérou. Il restera deux mois et demi avant de rentrer vers la Réunion. Marie, sa copine, visite, apprend à nager et nous donne beaucoup de souvenirs en prenant de jolies photos. Merci Marie !
Jérôme est passionné par les voyages et le windsurf : avant l’Amérique du sud, il était à Hawaï pour quatre mois. Il travaille 6 mois et voyage le reste de l’année. Il partage également tous ses plans de voyage via son site www.jerome-pajaud.com


 


Sofie et Dieter

Sophie connaît très bien Pichilemu et ses alentours, elle y a déjà passé beaucoup de temps (plusieurs mois pendant plusieurs années). Elle a créé son école de voile avec Filip sur la côte belge et travaille du mois de mai jusqu’au mois d’octobre. Le reste, elle voyage !

Dieter, son copain, est un voyageur, et connaît déjà beaucoup d’endroits dans le monde. Mais cette fois, c’est un voyage de surf et windsurf!


Dieter

Sofie




Bjorte

Nous nous sommes rencontrés à Pozo ! Bjorte est professeur d’EPS à Grand Canaria. Elle est d’origine allemande et très motivée par le windsurf.
Son travail lui prenait beaucoup de temps, et afin de pouvoir profiter pleinement de son voyage vers l’Amérique du sud, elle a tout arrêté ! Sans billet de retour, elle trouvera sans doute un petit boulot comme prof de windsurf au Brésil dans les mois qui suivront !

windsurf bjorte


Gregory

Gregory avait pris un billet pour 2 mois, il est belge d’origine flamande et également professeur d’EPS (comme Bjorte, il a tout arrêté pour pouvoir voyager).
Il est également professeur de windsurf dans l’école de voile de Sophie et Filip (sur la côte belge). Il devait venir avec un ami qui a eu un accident au niveau du genou juste avant de partir faire leur trip ☹. Il voyage donc seul !






Kilian et Melody


Kilian a été champion de France en vague en 2009. Il vit à Pichilemu depuis 3 ans et ce, quelques mois par an. Autant dire qu’il connaît les spots de windsurf comme de surf !
Il a acheté une maison dans laquelle il loue des chambres pour les windsurfers et autres surfers en soif de navigations. Sa copine, Melody, est très accueillante ! L’endroit est très joli et très tranquille !
Ils sont devenus parents d’une petite Alma depuis quelques mois… La petite famille est très sympathique !






Patrick


Patrick est le gérant du plus grand hôtel de Pichilemu : Posada Punta de Lobos. Magnifique emplacement, tout de bois !
Il est d’origine belge mais vit depuis plus de 10 ans au Chili. Il est connu pour son niveau impressionnant en windsurf comme en SUP ! Patrick est également très doué pour le dessin ; alors, lorsqu’il mêle dessin et windsurf, c’est de la beauté pour nos yeux !
Son site perso : http://x-piritu.blogspot.com/





Olivier et Clémence

Olivier et Clémence ont partagé avec nous la maison de Kilian pendant deux semaines. Ils sont du nord de la France et naviguent principalement à Wissant (c’est sûr, nous nous reverrons !) Olivier en windsurf et Clémence en kite, ils sont mariés depuis 4 ans. Ils ont décidé de voyager en Amérique du Sud durant 5 mois et en passant par le Chili, il était impossible de ne pas naviguer !






Nous apprenons à nous connaître lors des voyages de minimum 1 heure vers les différents spots ou les repas et sessions de surf quand il n’y a pas de vent.
D’autres personnes se rajoutent au groupe, certains s’en vont, d’autres arrivent… C’est ça le trip windsurf ! 😀

 Une journée à attendre le vent à Llico

 Une soirée camping à Portecillo



7 réponses sur “Un trip, de multiples rencontres !”

  1. Hello celine,
    Excellent cet article.ça donne vraiment envie d y aller…
    Es ce que tu viens cet hiver sur anzere?? On se refait une vidéo windsnow
    Cuvée 2012??
    La.bise à ++

  2. Salut Celine !
    Super ce pti résumé de ce windsurf trip . Il y a un moment que j’ai envie d’aller sur cette côte rider des bonnes vagues. Fevrier ou Mars , est-ce une bonne periode ? En fait, Je cherche toutes les infos possibles sur cette region et sur ces spots de rêves.. Si tu as des bons tuyaux envoie moi un pti mail. Merci d’avance et keep on riding ! Fred.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *