Beginner

Participer à cette étape de la Coupe du Monde qui a eu lieu en Nouvelle-Calédonie, qui est mon pays de naissance et dans lequel j’habite, fut une très belle expérience. J’ai pu naviguer avec mes idoles, que je ne connaissais que via les magazines ! Pouvoir naviguer à leurs côtés fut tout simplement magique !

Pour moi, plus on galère pour passer quelque chose, plus on est apte à l’enseigner. En effet, lors de mes études en EP, beaucoup de gymnastes n’arrivaient pas à expliquer leur mouvement. Dans ce cas, cela était aussi dû au fait qu’ils avaient appris le mouvement très jeune.

Le beachstart ou départ de plage :
Il faut prendre le temps de contrôler chaque étape, car cela est utile pour réussir cette manœuvre dans toutes les conditions, mais surtout commencer à apprendre le waterstart*.

La plupart des gens, quand ils ont appris à faire le waterstart semblent avoir oublié comment relever la voile au tire-veille ou n’apprennent jamais à relever la voile au tire-veille sur une petite planche. Ils ne naviguent que lorsqu’il y a assez de vent pour faire le waterstart et si le vent tombe, ils retournent à la nage.

Le Waterstart est la manœuvre obligatoire permettant de faire du funboard, mais il donne également accès à la vague.
Il existe une grande différence entre le Beachstart « départ de la plage » en ayant pied et le Waterstart « départ dans l’eau » sans avoir pied.


Chargement...