Backside Air selon Noah


Photographe : J. Piña




Le Backside Air est un move assez facile à apprendre, car il peut être réalisé avec vagues, sans vagues, vent faible ou vent fort.
Pour apprendre ce move, le mieux est le vent side-on shore, ainsi le vent nous pousse dans la vague en cas d’échec. Pour apprendre cette manœuvre, il vaut mieux être un peu surtoilé.


Point nº 1 :

Au moment de chercher le move, il faut lire la vague. Quand on voit que la lèvre va venir sur nous, on fait un bottom turn en backside, c’est-à-dire, un coup de lof sec, afin d’aller taper la lèvre.


Point nº 2 :

Après avoir tapé la lèvre, il faut coucher la voile, afin de flotter au-dessus de la vague.

backsideair-noah vocker


Point nº3 :

Avant d’atterrir, il faut pousser fort avec la main arrière (bien écarter les deux mains) pour que la voile arrête le mouvement du vent.

noah-vocker


Point nº 4 :

La réception est le plus important ; quand on est prêt à atterrir, après avoir poussé sur la main arrière et stoppé le vent dans la voile, il faut se grouper en contractant tout le corps.

backside air


Le backside air donne accès à différents moves en freestyle et en vague comme, par exemple, le backside 360 (aussi nommé Shaka en freestyle) et le Pasko (move permettant de marquer des points en compétition) !!!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *